30 janvier 2018 | News, Presse,

“La Suisse à l’avant-garde de la finance durable”: Magazine Gestion de Fortune, décembre 2017

Lors de l’interview dans le magazine Gestion de fortune, Etienne Eichenberger, président de Swiss Philanthropy Foundation, aborde la thématique de l’Impact investing aussi appelée Mission Related Investment (MRI). On remarque aujourd’hui en effet que non seulement les fondations, mais également les donateurs, souhaitent développer davantage de cohérence entre la mission soutenue et l’investissement de leur capital.
Cette approche vient faire écho à la volonté de faire mieux avec les ressources disponibles et s’applique désormais de plus en plus au secteur des fondations.

C’est le cas de la Fondation PeaceNexus, pionnière en Suisse dans ce domaine, qui a transformé l’investissement de son portefeuille de manière à ce qu’il soit en adéquation avec ses valeurs (Stabilisation des états fragiles dans le monde, ndlr). Selon Etienne Eichenberger, les secteurs d’investissement reflètent naturellement cette diversité de buts des fondations : énergie verte, accès à l’eau, ou plus simplement une exclusion de secteurs, tel que l’armement.

« L’évolution récente montre que le capital lui-même peut parfois avoir un effet de levier sur la mission de la fondation »

Ce désir de cohérence va en grandissant et se remarque d’ores et déjà dans les aspirations des donateurs quant à l’investissement du capital de leur fonds abrité au sein de Swiss Philanthropy Foundation. En 2015, la Fondation a ainsi créé une Commission financière, qui s’assure du bon respect des critères demandés par les donateurs dans les placements.

La finance durable est une thématique importante et chère à Swiss Philanthropy Foundation, en tant que membre fondateur de Sustainable Finance Geneva et membre de Swiss Sustainable Finance, ainsi la Fondation valorise et encourage son développement en son sein.

 

Pour en savoir plus téléchargez l’article du magazine Gestion de Fortune – décembre 2017