17 mars 2020 | News, Presse,

Comment donne-t-on aujourd’hui? Réformés, Mars 2020

Le dernier numéro du journal “Réformés” a consacré un dossier sur les nouvelles manières de donner aujourd’hui. L’occasion pour Etienne Eichenberger, Président de Swiss Philanthropy Foundation, de partager son regard sur la culture du don aujourd’hui, et comment l’encourager ?

Ces dix dernières années, les réseaux sociaux ont modifié la manière de donner. Fondations et ONG se retrouvent côtoyées, concurrencées, par d’autres acteurs. Un mouvement qui connaît ses succès, ses excès, jusqu’à interroger notre manière de donner. Les moins de 30 ans veulent l’immédiateté et préconisent d’intégrer l’intérêt général dans toutes leurs décisions, y compris professionnelles plutôt que d’attendre d’avoir les moyens de réfléchir à de la philanthropie.

Les fondations historiques cherchent à repenser leur manière de travailler, se professionnaliser, toucher autrement leur public. Si une majorité de fondations romandes sont à la traîne en matière de communication en ligne, la tendance mondiale dans le domaine est à la digitalisation afin de pouvoir mesurer l’efficacité d’un programme et optimiser l’action humanitaire. Mais, donner comporte toutefois nombre d’aspects qui ne se ringardisent pas facilement. S’impliquer dans une problématique, comprendre en nuance ses aspects opérationnels, s’engager sur le long terme, construire des relations de confiance avec des partenaires, se retrouver face à des dilemmes éthiques…

Découvrez le dossier Comment donne-t-on aujourd’hui ? Par Camille Andres